Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

« The Research Innovation Award in Cloud computing » décerné à Christophe Cérin, professeur d’informatique à l’université Sorbonne Paris Nord

Info USPN

-

07/01/2021

L’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) vient de remettre ses distinctions pour l’année 2020. A cette occasion, Christophe Cérin, chercheur au Laboratoire d’Informatique de Paris Nord (LIPN) et enseignant à l’IUT de Villetaneuse de l’université Sorbonne Paris Nord a reçu le « Research Innovation Award in Cloud Computing » pour son travail fondamental.

Félicitations à Christophe Cérin, lauréat du prix de l’innovation et de la recherche en informatique nuagique

L’université Sorbonne Paris Nord adresse toutes ses félicitations à Christophe Cérin, distingué du prix « The Research Innovation Award in Cloud computing » remis par le comité technique en Cloud Computing de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Christophe Cérin a été sélectionné parmi une liste de noms proposés par les membres de la communauté internationale.

Cette distinction vient non seulement couronner une carrière scientifique fructueuse mais aussi un investissement majeur auprès de la communauté scientifique à l’échelle internationale.

Pour en savoir plus sur le parcours de Christophe Cérin.

Échanges avec Christophe Cérin, distingué pour sa carrière et ses travaux sur la scène internationale

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis chercheur au Laboratoire d’Informatique de Paris Nord (LIPN) et enseignant à l’IUT de Villetaneuse. Je suis spécialiste de la recherche sur le Cloud Computing (informatique nuagique).

Je suis membre de l’Editorial Board de IEEE Transactions on Computers, le journal phare de la Computer Society, membre du comité consultatif de l’initiative IEEE Cloud Computing, ainsi que du Comité Exécutif du Data Intelligence Institute of Paris (DiiP).

Par ailleurs, je fais également partie du conseil de gestion de la fondation université Sorbonne Paris Nord et responsable scientifique du cluster de calcul MAGI en place à l’université.

Quels sont vos axes de recherche au sein du LIPN l’université Sorbonne Paris Nord ?

Mes intérêts en recherche portent sur le calcul à haute performance, notamment le calcul en grille et en nuage. Je développe des intergiciels, des algorithmes, des outils et des méthodes de gestion des systèmes distribués.

Vous venez de remporter le prix “The Research Innovation Award in Cloud Computing”. Pouvez-vous nous fait part de votre réaction ?

L’obtention de ce prix est une reconnaissance de 20 ans de travail scientifique, de publications et d’implication dans les réseaux internationaux. C’est un aboutissement de carrière. Je n’oublie pas que mon travail sur le long terme est un travail d’équipe avec des chercheurs confirmés et des ingénieurs, doctorants ou post-doctorants de qualité.

Cette distinction est également en lien avec ma fonction d’éditeur associé du journal « IEEE Transactions on Computers ». Pour accéder à ces responsabilités et récompenses, il y a de nombreux paliers à franchir.

Quelles sont les prochaines étapes de vos recherches ?

Avec différents collègues, nous venons de répondre à l’appel à Projets Structurants pour la Compétitivité (PSPC Région Ile-de-France), en partenariat avec Umanis et Qarnot Computing du côté des industriels.

J’ai également répondu à 3 appels de l’Agence Nationale de la Recherche (ANS) avec des collègues de l’ENS Lyon, Sorbonne Université, Université de Paris et l’Ecole des mines de Paris.

Tous ces travaux ont des liens avec l’économie d’énergie dans les clouds, les problèmes de modélisation de bâtiments intelligents, le musée du Covid-19. Ils comportent tous des aspects de gestion des systèmes distribués. Nous attendons les résultats des expertises avec impatience.

Enfin, nous devons mettre en œuvre un projet sélectionné par Rêves de Scènes Urbaines (RSU), le démonstrateur industriel de la ville durable sur Plaine Commune. Pour 2021, nous avons également un autre projet sur les rails, piloté par Alter Way, que nous connaissons bien au LIPN.

A propos du LIPN

Le Laboratoire d’Informatique de Paris-Nord (LIPN), créé en 1985, est associé au CNRS depuis janvier 1992 et a le statut d’unité mixte de recherche (UMR 7030) depuis janvier 2001.

La recherche effectuée au LIPN se développe autour d’axes forts s’appuyant sur les compétences de ses membres, en particulier en combinatoire, en optimisation combinatoire, en algorithmique, en logique, en génie logiciel, en langage naturel, en apprentissage.

Le laboratoire est structuré en cinq équipes qui reflètent ces axes :

  • A3 : Apprentissage Artificiel et Applications,
  • AOC  : Algorithmes et Optimisation Combinatoire,
  • CALIN : Combinatoire, ALgorithmique et INteractions,
  • LoVe : Logique et Vérification,
  • RCLN : Représentation des Connaissances et Langage Naturel.

Parmi les 150 membres qui participent aux activités du laboratoire, il y a 87 chercheurs ou enseignants-chercheurs permanents, dont la plupart est en poste à l’université Sorbonne Paris Nord (à l’Institut Galilée ou à l’IUT de Villetaneuse).

Le LIPN fait partie de la fédération MathSTIC, un centre de recherche dans les domaines mathématiques et sciences et technologies de l’information et de la communication.


21 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Info USPN

Journée Portes Ouvertes virtuelle le 6 mars 2021

photo de profil d'un membre

Julie Bragato

14 janvier

Info USPN

Colloque Droit(s) & Bande dessinée le 22 janvier 2021 en ligne

photo de profil d'un membre

Julie Bragato

13 janvier

Info USPN

Meilleurs vœux 2021

photo de profil d'un membre

Julie Bragato

04 janvier